Imprimer

Le cahier des charges : une béquille légère et utilisable sans outils

Je ne voulais pas alourdir la remorque donc il me fallait faire léger. Je regarde dans l’atelier et j’ai trouvé ce qui allait me servir de support. Une barre creuse en carré de 17mm de coté qui se termine par un plat rectangulaire : impeccable ca m’évite une soudure

Création d’une entretoise en alu

Percage du pied

J’insère  l’entretoise dans le pied

Mise en place sur la remorque

Test, c’est bon ca tient. Par contre il me faut ajouter une barre pour éviter le repliement du pied si la remorque bouge.

Un fer plat en alu (de recup’) que je taille au bonne dimension

Un petit trou à droite et j’arrondi les angles.

Nouvelle entretoise

Remplacement d’une vis de la tête de l’attelage pour une plus longue que je perce à son extrémité pour l’insertion d’une goupille inox

Percage du pied pour mettre une entretoise qui permettra de tenir la patte en alu lorsque la béquille sera repliée.

Et voilà le pied ne peut plus se replier

Le chassis de la remorque a été percé et tarauder. Une fixation en U en alu est vissée en dessous. Un axe traverse la patte en U et le pied et vient se verrouiller par une goupille inox.

C’est bon je valide l’installation car tout est très léger, sans outils et rapide. Il ne me reste plus qu’à

  • redémonter pour mettre un coup de peinture pour pas que l’acier rouille.
  • mettre des plus petites rondelles
  • cache noir sur les écrous
  • frein filet sur l’équerre en U vissée au chassis

Edition du 09 Décembre 2016 :

Ca y est c’est fait et je suis content du résultat….

Dépliée

Avec le système anti-repli

L’ensemble replié sous la remorque

The End