Imprimer

Controle des éléments d’un embrayage sur un 535 Virago   Laughing
Faire éventuellement la vidange ou alors basculer la moto du côté opposé

On commence par démonter les choses supperflues pour accéder au carter d’embrayage : repose-pied, platine de frein, échappement, etc…. .
Prévoir un petit bac pour mettre les pièces dedans.
Au démontage des vis du carter d’embrayage, repérer leur emplacement afin de faciliter leur remontage, démonter aussi le cache du filtre à huile et retirer le filtre à huile.
Ensuite, une fois que toutes les vis sont retirées, taper sur le carter avec un maillet (pas comme un âne non plus  Laughing ) afin de décoller le carter du bloc moteur : /!\ attention aux guides .
Une fois que le carter est démonté, nous voyons enfin les entrailles de la bête. 😉
Nous allons donc procéder au démontage des 5 vis se trouvant sur le plateau de pression : /!\ dévisser les vis en croix.
Nous en profitons pour contrôler la cloche d’embrayage.
Après démontage du plateau, nous retirons les disques lisses et garnis afin de contrôler leur côte.
Ceux-ci étant encore dans leur côte, nous décidons donc de les remonter (attention à bien alterner un disque lisse avec un disque garni).
Nous passons donc maintenant au contrôle des ressorts du plateau et nous nous apercevons que ceux-ci sont à leur côte minimale (38,5 mm au lieu de 39,5) n’étant pas très riche (ça vaut quand cher même ces ressorts chez Yamaha) on décide ratrapper le jeu manquant par des rondelles de 1 mm Laughing .
Remettre les ressorts en place en prenant soin de les serrer en croix et au couple suivant la revue technique.
Remonter ensuite le carter d’embrayage et serrer les vis du carter au couple préconisé.
Mettre le filtre à huile, on en a profité, dans notre cas il est neuf.
Serrer le cache du filtre à huile au couple.
Remonter ensuite tout les accessoires (platine repose pied, échappement,…..).

❗ Dans le cas ou vous aviez fait la vidange, ne pas oublier de remettre de l’huile dans le moteur ❗

Voici l’opération terminée .